La Sélection du jour | Un paraplégique réussit à remarcher grâce à une électrode (n°461)
Partager

Santé

La synthèse

Un paraplégique réussit à remarcher grâce à une électrode

Par Judikael Hirel - Publié le 24 septembre 2018


Lève-toi et marche ? Presque. Un paraplégique a réussi à remarcher grâce à une électrode implantée dans la colonne vertébrale, explique une étude américaine publiée ce lundi par Nature Medicine. Ce jeune homme de 29 ans est totalement paralysé des jambes, suite à un accident de motoneige. L’accident en motoneige ayant endommagé sa moelle épinière au niveau du milieu du dos, il ne pouvait plus ni bouger, ni sentir quoi que ce soit en dessous de la lésion. Pourtant, il a réussi à marcher avec le seul appui de ses bras et d’un déambulateur, grâce à une électrode placée dans sa colonne vertébrale.

Au total, ce jeune homme aura suivi 113 sessions de stimulation électrique et d'exercices physiques, et ce durant 43 semaines. Au bout de deux semaines, il pouvait déjà se lever et faire des pas soutenu par un harnais, sous stimulation électrique. Au total, sur un an, ce patient a réussi à parcourir 102 mètres, soit la longueur d'un terrain de football, précise l'étude dirigée par le docteur Kristin Zhao et le docteur Kendall Lee.
"C’est la première fois qu’on peut mettre en œuvre chez un homme totalement paralysé du bas du corps un processus de marche sur tapis roulant ou avec déambulateur", a souligné le Dr Kristin Zhao. Pour autant, "le mécanisme précis qui a rendu cela possible reste inconnu". Malgré le succès de l'étude, le patient continue de mener sa vie quotidienne en chaise roulante et n'a pas regagné de sensation corporelle. Toutefois, cet essai aura prouvé que "des fonctions qu'on pensait définitivement perdues" pourraient être remises en marche grâce aux technologies nouvelles. "Il faut poursuivre la recherche dans ce domaine pour mieux comprendre qui peut bénéficier de ce type d’intervention", a estimé le Dr Zhao. Il y a quelques temps, des chercheurs de Grenoble avaient pour leur part  implanté une puce dans la tête d’une personne paralysée des quatre membres, ce qui lui avait permis de commander une armure mécanique par la pensée.





La sélection

Les dernières sélections