La Sélection du jour | Toujours plus de ramdam pour le Ramadan ! (n°647)
Partager

Islam

La synthèse

Toujours plus de ramdam pour le Ramadan !

Par Philippe Oswald - Publié le 09 mai 2019

En France, l’annonce du mois de jeûne musulman du Ramadan fait l’objet d’une publicité qui croît d’année en année. Suivant l’exemple de France 2, chaîne publique, qui organise depuis 10 ans la soirée spectacle intitulée « La Nuit du Ramadan », les médias rivalisent d’articles sur le Ramadan 2019 pour « tout savoir sur le jeûne du mois de ramadan, un des cinq piliers de l'Islam avec la profession de foi, la prière, l'aumône et le pèlerinage à la Mecque » (CNews) et sur « les interdits du mois de jeûne » (RTL). Les grandes enseignes multiplient les promotions « spécial Ramadan » sur les produits « halal » (« Enchantez vos nuits du Ramadan » propose Carrefour), la SNCF, entreprise publique supposée respecter la neutralité religieuse, arbore de grandes affiches pour souhaiter un « bon Ramadan ! » aux musulmans, alors qu’on ne l’a jamais vue souhaiter un bon Carême aux catholiques ou un bon Pessah aux juifs…et les maires des grandes villes (Paris, Lyon…) ne sont pas en reste pour souhaiter un bon Ramadan à leurs administrés. Cette année, les footballeurs du PSG y sont allés de leur « Ramadam moubarak » (« joyeux Ramadan » en arabe) dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Quand on se rappelle que depuis des mois, la RATP se livre à une chasse aux croix signalant les églises sur ses plans, en les remplaçant par d’autres symboles, telles des mains jointes ou une colombe pour la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre… cette concomitance entre l’affichage promotionnel de la religion musulmane et l’effacement des symboles chrétiens devient troublante. Elle devient même révoltante quand la radio d’Etat France Inter se déchaîne contre les catholiques le Vendredi Saint, 19 avril, quelques jours après le tragique incendie de la cathédrale Notre-Dame, dans une parodie délicatement intitulée « La cathédrale qui crame ». Personne n’imagine que France Inter eût osé la moindre dérision après l’incendie d’une mosquée ou d’une synagogue …  

Selon une pente désormais bien établie, les intérêts commerciaux des uns - le marché hallal en France représente un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros- et l’antichristianisme quasi instinctif des autres, se donnent la main pour faire la courte échelle à la montée de l’islam en France. Le Ramadan est un moment privilégié de conquête : « Tout au long de l’Histoire musulmane, le Ramadan n’a pas seulement été un mois d’adoration et de rapprochement, mais aussi un mois d’action et de djihad visant à répandre la plus grande religion du monde. Le Ramadan a toujours été un mois de grande conquête » expliquait en 2012 le grand Mufti d’Égypte, Ali Gomaa, cité par Joachim Véliocas, de l’Observatoire de l’islamisation, dans cet article de Boulevard Voltaire (en lien ci-dessous).


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.