La Sélection du jour | Que reste-t-il de notre sommeil ? (n°598)
Partager

Santé

La synthèse

Que reste-t-il de notre sommeil ?

Par Judikael Hirel - Publié le 12 mars 2019

Nous dormons de moins en moins : pour la première fois, le temps moyen de sommeil quotidien des Français est passé sous la barre des sept heures. Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour notre santé. En moyenne, les 18-75 ans ne dorment plus que 6h45 chaque nuit, soit moins que les 7 heures recommandées pour une bonne récupération. Plus d'un tiers des Français dorment moins de 6 h, révèle le nouveau Baromètre de Santé publique France, publié mardi 12 Mars 2019. Au total, les nuits des Français ont perdu entre 1 h et 1 h 30 en un demi siècle.

En cause : l’évolution des modes de vie. Aux côtés du bruit, l’allongement des temps de transport pour les trajets domicile-bureau joue, de même que la concurrence des écrans. Mais aussi l’essor du travail de nuit, extrêmement déstructurant socialement et désocialisant. Ainsi, le nombre de travailleurs de nuit habituels et occasionnels en France est passé de 3,3 millions (15% des actifs) en 1990 à 4,3 millions (16,3%) en 2013.

Quelles conséquences ? "On sait par de très nombreuses études épidémiologiques, précise ce baromètre, que dormir moins de 6 h est associé à un risque plus élevé d'obésité, de diabète de type 2, d'hypertension, de pathologies cardiaques et d'accidents." Par ailleurs, "dormir moins de 6 h réduit aussi la vigilance dans la journée, augmente l'irritabilité et perturbe les relations familiales ainsi que la qualité de vie et de travail." Alors, comment "redonner sa chance au sommeil" ? Déjà via quelques règles simples : dormir dans l'obscurité, à une température idéale de 18 degrés… et sans son téléphone portable !


La sélection

Les dernières sélections