Partager

Politique

La synthèse

Le match Macron/Le Pen vu par un géographe

Par Olivier Bonnassies - Publié le 27 avril 2017

Sur Atlantico, intéressante interview du géographe Christophe Guilluy sur la qualification pour le second tour de la présidentielle d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, au détriment des candidats LR et PS.

Socialement, il y voit un effet de « la disparition » - disons plutôt l’érosion- des classes moyennes due au basculement des sociétés occidentales dans le néolibéralisme. Géographiquement, c’est l’opposition entre la France des métropoles et la France périphérique qui structure le match Emmanuel Macron/ Marine Le Pen.

Pour lui Les Républicains et le Parti socialiste ont été conçus pour et par la classe moyenne. Or,  comme socle électoral, il leur reste surtout les protégés de la mondialisation : à droite, les retraités - qui n’ont pas suffi à Fillon - et à gauche, la fonction publique (qui se sent menacée).

Quant à la « nouvelle bourgeoisie » libérale-libertaire qui soutient Macron, « la France d’en haut », il l’avertit que sa « posture de supériorité morale » dénonçant le « populisme » aboutit à « disqualifier tout diagnostic social ». Il dénonce cette « bien-pensance devenue une arme de classe » face à des gens qui en réalité « cherchent à préserver leur capital social et culturel sans recourir à la violence ».

Remarque : pour compléter cette analyse, il faudrait préciser, au-delà d’une grille de lecture socio-économique, ce qui constitue ce  « capital social et culturel » à préserver. La dimension morale, éducative, spirituelle joue un rôle important, non pas tant dans l’adhésion à Marine Le Pen, que dans l’opposition à ce qu’incarne Emmanuel Macron.


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.