La Sélection du jour | Politique : Bayrou-Macron, un mariage « sous conditions » (n°4)
Partager

Politique

La synthèse

Bayrou-Macron : un mariage « sous conditions »

Par Olivier Bonnassies - Publié le 23 février 2017

Parmi les nombreux commentaires, allant du dubitatif au consterné, sur le ralliement, pardon « l’alliance », de François Bayrou avec Emmanuel Macron, le billet de « Sabinius » sur le blog Boomerang 2017 (proche de la Manif pour tous) est des plus directs et concis.

On y trouve rappelées les quatre « conditions » de Bayrou -aussitôt acceptées par Macron- à cette alliance : création d’un « grand courant » d’alternance, moralisation de la vie publique, sauvegarde des rémunérations des indépendants et des salariés, instauration de la proportionnelle. Rien à hauteur de la crise, selon Sabinius, au contraire retour aux majorités introuvables de la IVe République.

Sont également épinglées les condamnations de Macron par ce rallié de dernière heure qui, quelques jours plus tôt, qualifiait son nouveau partenaire d’«hologramme » et de « candidat des forces de l’argent », le comparant à Nicolas Sarkozy (ce qui est dire pis que pendre dans la bouche de Bayrou).

Quant à l’efficacité électorale de ce ralliement du président du Modem (« un spectre : zéro député et 4 sénateurs) au fringant candidat de « En Marche ! », Sabinius partage un scepticisme largement répandu : « Ensemble, ils vont pouvoir communiquer, vendre cette alliance, nourrir la société du spectacle » … un spectacle dont beaucoup se demandent combien de temps il mettra à tourner au pugilat.


La sélection

Les dernières sélections