Partager

Société

La synthèse

Passerez-vous un tiers de votre vie sur Internet ?

Par Judikael Hirel - Publié le 26 août 2021

Les temps changent. Désormais, les Français sont connectés, du soir au matin, et pas seulement quand il s’agit de travailler, loin s'en faut. Ainsi, selon une récente enquête menée par NordVPN, le plus important fournisseur de réseaux privés virtuels, ils consacrent désormais 27 ans, 7 mois et 6 jours de leur vie à la toile. Soit près du tiers de l’espérance de vie moyenne dans l’Hexagone, qui s’élève à 82,7 ans. Un véritable bouleversement dans notre mode de vie, qui chamboule toutes les habitudes. Ce chiffre place les Français devant les Allemands (24 ans, 8 mois et 14 jours) et les Britanniques (22 ans), mais derrière les Espagnols (28 ans, 9 mois et 10 jours).

Rapporté à une semaine, cela représente en moyenne 56 heures passées sur la toile. Les confinements que nous avons récemment connus n’ont bien sûr pas arrangé les choses, bien au contraire, incitant certains à se replier dans leur bulle connectée et à tuer le temps (et à acheter) en ligne. De nouvelles habitudes qui ont renforcé pour certains le syndrome de la caverne, la difficulté à retrouver les autres et le monde extérieur. Cette présence quotidienne croissante devant les écrans, smartphones et ordinateurs est loin de ne pouvoir être imputée qu’au travail : sur 56 heures par semaine passées à la toile, 36 relèvent en fait des loisirs.

À elles seules, les plateformes de vidéo en streaming occupent plus de 6 heures par semaine en France, quand les Britanniques sont en revanche bien plus joueurs (plus de 4h30 par semaine contre 2h36 en France). Mais il faut intégrer à ce temps en ligne celui perdu sur les réseaux sociaux (6h39 par semaine), pour le plus grand bonheur de leurs concepteurs, qui se nourrissent ainsi de nos vies, de nos opinions et de nos conflits. Ou trouver tant de temps pour Internet ? En regardant de moins en moins la télévision, boom du streaming vidéo oblige, mais aussi en raccourcissant nos nuits. Ainsi, les Français passent désormais plus de temps sur le Net qu’à dormir : il faut dire que l’on dort aujourd’hui 1h30 de moins qu’il y a trente ans.


La sélection

Les dernières sélections