Partager

Société

La synthèse

Les cadeaux de Noël se revendent à la pelle (n°536)

Par Judikael Hirel - Publié le 26 décembre 2018

Pour être heureux, il faut consommer, et consommer comme les autres... Une conséquence de notre société de consommation qui est également synonyme de frustration au moment de Noël : alors que le pouvoir d’achat des Français n’augmente pas, contrairement à leurs dépenses dites contraintes, où trouver le budget pour multiplier les cadeaux ? C’est une des raisons qui fait que la revente de cadeaux via Internet ne cesse de croître, en dehors du fait que ce qui ne plaisait pas et se donnait hier se revend immédiatement en ligne aujourd’hui.

Ainsi, quand un cadeau de Noël ne plaît pas, un Français sur cinq le revend via le Web, selon une étude réalisée par Kantar TNS pour eBay. Au total, 28% des Français disent avoir reçu un cadeau non désiré à Noël l'an dernier. Mais c’est aussi, clairement, une question de génération : si les 55-64 ans se disent satisfaits de tous leurs cadeaux, les 16-24 ans déclarent avoir été déçus par deux cadeaux en moyenne lors du dernier Noël. Ce sont "ceux qui achètent leurs cadeaux en ligne qui revendent les leurs le plus facilement", à commencer par les 25-34 ans, selon une étude OpinionWay pour Rakuten France. Les plateformes de vente en ligne voient ainsi affluer des millions de nouvelles annonces entre le 25 décembre et le 3 janvier. 42% des revendeurs gardent l'argent pour eux, 35% s'en servent pour acheter quelque chose qui leur plaît plus.

Pour autant, est-ce bien correct de revendre ainsi, sans même attendre, ce qui vous a été offert ? Au-delà de la simplicité qu’offre Internet, se pose également une question de morale, voire de politesse face à un tel comportement. La priorité réside-t-elle dans le geste fait par celui qui offre, ou dans la pure satisfaction de celui qui reçoit ?  Plus d'un tiers des Français jugent d’ailleurs qu’une telle pratique n'est pas "sympathique", et un Français sur deux serait mécontent, et on le comprend, que la revente de son cadeau peu apprécié serve à acheter un nouveau cadeau… pour quelqu'un d'autre ! La vraie bonne idée dans tout cela ? Le géant eBay reversera un euro à la Croix-Rouge pour chaque produit (re)vendu.




La sélection


Revente de cadeaux de Noël : comment éviter les arnaques sur internet
Lire l'article sur le Figaro
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.