Partager

Economie

La synthèse

Gunter Pauli et les "belles histoires" de l’économie bleue

Par Judikael Hirel - Publié le 07 novembre 2017

Connaissez-vous Gunter Pauli ? Surnommé le "Steve Jobs du développement durable" par les uns, "ce qui se rapproche le plus d’un prophète" par les autres, il ne cesse de promouvoir à travers toute la planète les belles histoires de "l’écologie positive", qu'il appelle l'économie bleue. À la fois entrepreneur, penseur et aggrégateur de solutions, il montre le chemin de l’espoir. Car son but n’est pas de dire ce qu’il ne faut pas faire, mais de donner du souffle pour montrer la multiplicité et l’ingéniosité des solutions. Pour lui, "il ne faut pas polluer un peu moins, mais arrêter de polluer. Et c’est possible." D’ailleurs, "le concept de déchet n'existe pas dans la nature, quand une feuille morte tombe de l'arbre elle se transforme en humus pour le sol." De même, "le concept de chômage n’existe pas dans la nature : chacun contribue selon ses capacités. (…) Le vivant est sans cesse en train d’innover, de changer, rien n’est fixé. C’est un fonctionnement à très haute flexibilité qui cherche en permanence à se perfectionner." Son dernier principe clé : la proximité, utiliser ce qui est localement disponible." "L’application de ces quatre principes à l’œuvre dans la nature forme ce que j’ai appelé l’économie bleue. Elle consiste à créer de la plus-value  localement et à répondre à l’ensemble des besoins. Nous nous devons de ne générer aucune pollution, aucun déchet, aucun chômage… C’est le modèle des systèmes naturels."


Pour mettre en pratique cette "économie bleue", Gunter Pauli s’appuie sur les connaissances et les informations des 3 000 chercheurs de son Comité scientifique, qui le bombardent constamment d’idées nouvelles. A ces têtes chercheuses s’ajoute un Comité des entrepreneurs qui rassemble les chefs d’entreprise qui ont travaillé avec lui. C’est en fonction de leur avis qu’il décide ou non d’investir vite et bien, et sans jamais faire de business plan, d’étude de marché ou d’analyse de faisabilité, en combinant à chaque fois six à sept projets complémentaires.


Sa dernière intervention en date, lors du dernier colloque de la Zermatt Summit Foundation, en septembre dernier, vient d’être mise en ligne. Consacrez une petite heure à son visionnage, et découvrez comment cet homme hors du commun propose de mettre l’innovation écologique en pratique. Et il en est la preuve vivante : en vingt ans, il a lancé à partir de rien 200 projets de développement durable innovants sur tous les continents, initié 38 fondations pour les gérer et en suscité 5 milliards d’euros d’investissement ayant déjà créé un million d’emplois. Difficile d’être plus crédible…


La sélection


ZS 2017 - Gunter Pauli : L’Innovation écologique en pratique
Regarder la vidéo sur YouTube
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.