Partager

International

La synthèse

La colère gronde en Iran

Par Judikael Hirel - Publié le 30 décembre 2017

Des protestations contre le pouvoir religieux, contre l’inflation et même des slogans favorable au retour de la monarchie ! Ce vendredi, les manifestations anti-gouvernementales se sont multipliées en Iran, entraînant une cinquantaine d’arrestations parmi les quelques centaines de manifestants à travers différentes villes du pays. Sur Telegram ou Instagram, réseaux sociaux très utilisés en Iran, on pouvait ainsi voir des vidéos de manifestants à Rasht (nord), Kermanshah (ouest), Hamedan (ouest) ou Qazvin (nord). Autant de "rassemblements illégaux" aux yeux du gouvernement.

Ce samedi, alors que des étudiants manifestaient devant l'université de Téhéran, pour la première fois, la télévision d'État a parlé de ces protestations, jugeant même nécessaire d'entendre "les revendications légitimes" de la population, tout en dénonçant les médias étrangers et les groupes "contre-révolutionnaires". Aujourd’hui également, des milliers de supporters du régime ont à leur tour manifesté, le régime voulant justement marquer l'anniversaire du grand rassemblement pro-régime ayant sonné la fin du mouvement de contestation contre la réélection de l'ex-président Mahmoud Ahmadinejad, en 2009.

Si la politique de Rouhani, réélu en mai dernier, a permis de faire baisser l’inflation, elle demeure élevée, à 9%, selon le FMI, entraînant la hausse des produits de première nécessité. "Ces protestations sont la preuve d’un mécontentement qui se répand dans le pays, estime Behnam Ben Taleblu, expert de l'Iran travaillant à la Foundation for the Defense of Democracies, à Washington. Elles montrent aussi que les Iraniens voient le régime et ses erreurs comme un obstacle à leur vie quotidienne."


La sélection


Pro-government demonstrators rally in Iran following days of unrest
Lire l'article sur : le Washington Post
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.