Partager

Littérature

La synthèse

Jean d’Ormesson : "Et la mort elle-même ne peut rien contre moi"

Par Judikael Hirel - Publié le 08 décembre 2017

Il avait jadis écrit qu’il s’en irait sans avoir tout dit. Ce n’était peut-être pas vrai... Un hommage national a été rendu ce vendredi aux Invalides à Jean d’Ormesson, décédé à l’âge de 92 ans. Mais c’est un autre hommage, celui de sa fille, invitée sur le plateau de l’émission La Grande Librairie qui laisse sans voix. Héloïse d'Ormesson avait en effet amené sur le plateau la dernière page écrite par son père, trois jours avant sa mort. 

"Je savais qu’il écrivait un nouveau livre, je savais qu’il voulait me le confier, explique-t-elle. Mais ce que je ne savais pas, c’est qu’il l’a fini samedi. J’ai trouvé ce matin cette dernière page du manuscrit, que je vous laisse lire :"Une beauté pour toujours. Tout passe, tout finit. Tout disparaît. Et moi qui m’imaginais devoir vivre toujours, qu’est-ce je deviens ? Il n’est pas impossible… Mais que je sois passé sur et dans ce monde où vous avez vécu est une beauté et une vérité pour toujours. Et la mort elle-même ne peut rien contre moi."

Tels sont les derniers mots saisissants rédigés par l’écrivain et académicien, trois jours avant sa mort, qui viennent à la fois clore sa vie et son œuvre….

 

 


La sélection


La Grande Librairie - Hommage à Jean d'Ormesson
Revoir l'émission La Grande Librairie
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.