Partager
International

Etats-Unis/Corée du Nord : Trump peut gagner la partie

En annonçant le 9 mars qu’il acceptait de rencontrer le dictateur nord-coréen Kim Jong Un, Donald Trump a pris tout le monde au dépourvu, y compris ses proches collaborateurs. Ce coup de poker qui déconcerte les chancelleries pourrait bien être gagnant, estiment Jean-Eric Braana et François Durpaire, spécialistes des Etats-Unis, dans un entretien au HuffPost.

Trump a fait monter la pression. Il a répondu vertement aux menaces de ce « fou » de « Rocket Man » qui défiait le monde entier en tirant des missiles potentiellement atomiques, et a renforcé les sanctions contre la Corée du Nord. Il a aussi réussi à peser sur la Chine, alliée de Pyongyang mais mal à l’aise avec les foucades de son protégé. Et voilà qu’il répond à l’invitation de Kim Jong Un en se disant prêt à un dialogue direct avec le dictateur communiste …

Jean-Eric Braana et François Durpaire reconnaissent dans ce coup de théâtre la vieille recette d’homme d’affaires que Trump avait décrite trente ans plus tôt dans son livre « L’art du deal » (1987) : bluffer, faire peur en feignant d'être incontrôlable. La même méthode a été utilisée avec la Syrie, contre laquelle le président américain a envoyé 59 missiles en représailles aux bombardements d'armes chimiques attribués au régime. On peut aussi reconnaître cette méthode dans le bras de fer commercial actuellement engagé avec l’Union européenne : le président américain exige « l'abandon » par l'UE des barrières douanières et réglementaires sur les produits américains pour l'exempter des taxes sur l'acier et l'aluminium. « S'ils abandonnent leurs horribles obstacles et leurs droits de douane sur les produits américains, nous abandonnerons les nôtres. Sinon, nous taxons les voitures, etc. Honnête ! » vient-il de tweeter….

En apparence, Kim Jong Un a cédé à la pression. Mais entre le tyran communiste et le milliardaire yankee, la partie de poker ne fait que commencer.

 

 


Corée du Nord: comment la stratégie du coup de poker peut-elle tourner à l'avantage de Trump?
Le Huffington Post 09-03-2018

Lire sur : Le Huffington Post
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Aujourd'hui la production d’information explose de façon exponentielle :
plus personne ne peut suivre, personne n'a le temps et peu d'infos sont vraiment utiles.

Sélectionner est la seule réponse adaptée

Voila pourquoi nous avons lancé le service LSDJ qui sélectionne et commente pour vous chaque jour 1 et 1 seule info parmi toutes les infos du monde :
- en 1 minute vous prenez connaissance chaque soir d'un sujet important
- sur 30 jours, vous constaterez que vous aurez eu beaucoup d'informations à forte valeur ajoutée et que vous aurez couvert tous les sujets essentiels

LSDJ deviendra rapidement votre meilleure source d'information