Partager
Economie

Etats-Unis, Chine, Europe... La guerre commerciale est déclarée

Il l’avait promis, il l’a fait. Fidèle à son "America first", Donald Trump a décidé de taxer immédiatement l'acier européen à 25 % et l'aluminium européen à 10 %. Protestant contre une décision qu’elle juge illégale, l’Union Européenne a lancé une procédure contre les Etats-Unis devant l’OMC, se réservant la possibilité d’infliger des sanctions douanières à des produits venant d’Etats favorables au Président américain. Même si la liste des produits concernés prête plus à sourire qu'autre chose...

Au cours d'un entretien téléphonique jeudi soir, Emmanuel Macron a dit à Donald Trump que sa décision d'imposer ces taxes était "illégale" et "une erreur". En parallèle, alors que les Etats-Unis semblent tentés de liquider l’OMC, Emmanuel Macron plaide quant à lui pour  "refonder les règles de l'Organisation mondiale du commerce", afin d’édicter de nouvelles règles. Déclarant que "le nationalisme économique, c'est la guerre", il a proposé que cette réforme débute par une conférence internationale réunissant États-Unis, Chine, Japon et Union européenne, puis élargie aux pays du G20 et de l'OCDE. A noter que l’Union Européenne a également porté plainte contre la Chine devant l’OMC. La raison : les transferts de technologie imposés Pékin impose aux entreprises étrangères désirant s'implanter dans le pays. "Nous ne pouvons pas laisser un pays, quel qu'il soit, forcer nos entreprises à tout simplement abandonner leur savoir-faire", a déclaré la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström.


Le Canada, également touché, a déjà réagi concrètement en annonçant près de 13 milliards de taxes supplémentaires de produits américains. De même, le Mexique, également visé, a annoncé "des mesures équivalentes sur divers produits" américains (aciers, fruits, fromages…). À Berlin, le gouvernement allemand a quant à lui promis que la réponse à "l'Amérique d'abord" sera "l'Europe unie". Unie ou non, la guerre commerciale semble bel et bien déclaré entre Union européenne, Etats-Unis et Chine…


Commerce : les Européens ripostent à Trump et à la Chine
Les Echos 01-06-2018

Lire l'article sur Les Echos
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Aujourd'hui la production d’information explose de façon exponentielle :
plus personne ne peut suivre, personne n'a le temps et peu d'infos sont vraiment utiles.

Sélectionner est la seule réponse adaptée

Voila pourquoi nous avons lancé le service LSDJ qui sélectionne et commente pour vous chaque jour 1 et 1 seule info parmi toutes les infos du monde :
- en 1 minute vous prenez connaissance chaque soir d'un sujet important
- sur 30 jours, vous constaterez que vous aurez eu beaucoup d'informations à forte valeur ajoutée et que vous aurez couvert tous les sujets essentiels

LSDJ deviendra rapidement votre meilleure source d'information