Partager
Economie

Le bitcoin entre les mains des « requins » ?

Bulle spéculative, invention de génie, monnaie du futur ? Le bitcoin, la cryptomonnaie du moment, fait jaser. Il faut dire que sa valeur a été multipliée par 100.000 en cinq ans ! … Les arbres monteraient-ils soudain au ciel ? Nombreux se le demandent, alors que le Chicago Board Options Exchange (CBOE) vient d’inaugurer le premier marché à terme sur la célèbre cryptomonnaie. Selon lui, le bitcoin vaudra 17.310 dollars le 17 janvier 2018, soit encore 1.000 dollars de plus qu’aujourd’hui.

Au-delà de la défiance à son endroit prônée par les Etats comme par les banques centrales et nombre d’experts, la devise inventée en 2009 fait l’objet d’une véritable folie spéculative. Le bitcoin, qui cotait moins de 1.000 dollars au début de l’année, a dépassé les 17.000 la semaine dernière. Sa valeur globale atteint au total 250 milliards de dollars.

Comment expliquer la récente explosion du cours du bitcoin ? En fait, comme personne ne sait rien avec certitude et vu les succès passés, beaucoup y croient et ils sont de plus en plus nombreux avec la notoriété croissante du phénomène. Par ailleurs la politique actuelle des Etats, des banques centrales et les dettes gigantesques ne sont pas non plus très rassurantes : toute monnaie est "fiduciaire" (donc repose sur la confiance) et nos monnaies "publiques" actuelles ne reposent sur rien d'autre (aucun actif réel).

Le bitcoin pourrait donc avoir des atouts, mais cet emballement du cours et des médias ne va-t-il pas surtout profiter aux spéculateurs ?

En effet, le jeu semble faussé à la racine, à l’avantage d’un poignée de grands investisseurs. Comme le souligne Forbes, environ 40% du montant global du bitcoin est en effet entre les mains d’un millier d’utilisateurs. Ainsi, un seul acteur a vendu 25.000 bitcoins pour 159 millions de dollars le 12 novembre dernier.

Ces « requins », comme on les surnomme, peuvent fortement influer sur le cours à leur gré, d’autant plus que la plupart d’entre eux se connaissent et peuvent coordonner leurs mouvements d’achat comme de vente. “Il y a quelques centaines de personnes, confirme Kyle Samani, partenaire de Multicoin Capital qui s’appellent probablement les uns les autres". Mais si ces échanges d’information ne sont pas en soit illégaux pour une monnaie digitale, le fait que les principaux possesseurs de cette cryptomonnaie parlent trading entre eux pourrait constituer un sérieux désavantage pour les petits épargnants qui s’y risqueraient…




The Bitcoin Whales: 1,000 People Who Own 40 Percent of the Market
Bloomberg 08-12-2017

Lire l'article sur : Bloomberg
Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Aujourd'hui la production d’information explose de façon exponentielle :
plus personne ne peut suivre, personne n'a le temps et peu d'infos sont vraiment utiles.

Sélectionner est la seule réponse adaptée

Voila pourquoi nous avons lancé le service LSDJ qui sélectionne et commente pour vous chaque jour 1 et 1 seule info parmi toutes les infos du monde :
- en 1 minute vous prenez connaissance chaque soir d'un sujet important
- sur 30 jours, vous constaterez que vous aurez eu beaucoup d'informations à forte valeur ajoutée et que vous aurez couvert tous les sujets essentiels

LSDJ deviendra rapidement votre meilleure source d'information