Partager

Santé

La synthèse

Origine du Covid-19 : les courriels compromettants du Dr. Fauci

Par Ludovic Lavaucelle - Publié le 03 juillet 2021

L’affaire fait grand bruit aux Etats-Unis. Elle concerne le Dr. Anthony Stephen Fauci directeur de l’Institut des Allergies et Maladies Infectieuses (NIAID – qui fait partie des Agences Publiques de la Santé ou NIH), ainsi que la cellule de crise sur le Covid-19. Le Dr Fauci a toujours traité de « complotiste » toute hypothèse autre que naturelle quant à l’origine du virus. Mais des courriels datant du début de l’épidémie ont fuité récemment et tendent à démontrer que le Dr. Fauci avait d’autres informations qu’il a cachées aux autorités.

La Chambre des Représentants enquête sur la gestion de l’épidémie du Covid-19 sous la direction de Jim Jordan (Rép. – Ohio). La chaîne Forbes a publié sur YouTube l’audience publique du 29 juin 2021 qui a examiné l’attitude du Dr. Fauci (voir en lien ci-dessous la vidéo de 8’02’’).

0’18’’ : 31 janvier 2020 à 22h32. Le Dr. Andersen, qui a bénéficié pour ses travaux de nombreuses subventions financières de la part du NIH, écrit au Dr. Fauci : « … on a dû étudier de très près les séquences de la souche virale pour voir que certaines de ses caractéristiques semblent fabriquées. » Puis il ajoute en faisant référence à trois de ses collaborateurs : « Nous trouvons le génome incompatible avec ce qu’on pourrait attendre d’une évolution naturelle ».

0’45’’ : 2 heures plus tard, le 1 février à 0h29m. Le Dr. Fauci transmet le message à son adjoint et il ajoute en pièce jointe un document sur la recherche de « gains de fonction » en virologie (les « gains de fonction » ont pour objet de transformer des virus présents dans la nature pour les adapter aux organismes humains). Ce document a été rédigé conjointement par le Dr. Baric (virologue américain spécialiste des coronavirus) et le Dr. Shi (la fameuse « bat lady » spécialiste des coronavirus issus de chauves-souris au laboratoire de Wuhan). « IMPORTANT : il est essentiel qu’on se parle ce matin. Garde ton téléphone allumé… Lis le document ainsi que le courriel que je te transmets maintenant. Tu vas avoir des choses urgentes à faire dans la journée ».

1’45’’ : 2h48 du matin. Le Dr. Fauci envoie un courriel à Robert Kadlec, haut fonctionnaire au Ministère de la Santé en charge de la prévention des crises sanitaires. L’article qu’il attache ne parle que d’une origine animale du SARS Cov-2 et écarte l’hypothèse d’une fuite de laboratoire. Le ton du message est aussi très différent : « Bob, cet article vient de sortir. Il donne un avis équilibré. »

2’43’’ : 11h47. L’adjoint du Dr. Fauci répond à son chef et fait référence au document signé par le Dr. Baric et le Dr. Shi (de Wuhan). « Le document fait référence à des recherches qui ont eu lieu avant la suspension des travaux sur les gains de fonction… mais elles ont été depuis revues et approuvées par le NIH. Pas sûr de comprendre car il est certain qu’aucun travail sur les coronavirus n’a suivi le protocole d’approbation P3 [il s’agit du système d’audit interne au NIH pour approuver le versement de subventions]. Nous allons vérifier si nous sommes impliqués... »

3’47’’ : Jim Jordan résume ces échanges intenses qui ont eu lieu en 13 heures :

1) Le Dr. Fauci sait qu’un virus potentiellement dangereux circule dès le 31 janvier 2020 ; 2) Il sait que les contribuables américains ont financé des recherches en gains de fonction dans le laboratoire chinois de Wuhan ; 3) Il sait aussi que ce financement n’est pas passé par le processus d’audit requis au NIH ; 4) Il a appris par le Dr. Andersen, que le soupçon d’une intervention humaine dans sa conception est élevé ; 5) Son équipe doit vérifier si le NIH est impliqué dans la recherche sur le coronavirus à Wuhan.

4’16’’ : le Dr. Fauci organise une conférence téléphonique l’après-midi du 1er février réunissant 11 virologues à travers le monde - dont K. Andersen - et lui-même. On remarque qu’aucun représentant de l’Etat, à part le Dr. Fauci, n’y assiste… Les 11 virologues invités ont tous largement bénéficié de subventions américaines. Rien n’a filtré sur ce qu’ils se sont dit.

5’27’’ : le 4 février 2020, le Dr. Andersen, en totale contradiction avec son courriel d’alerte du 31 janvier, déclare publiquement : « La théorie fumeuse selon laquelle ce virus aurait une origine artificielle est scientifiquement erronée. »

6’09’’ : K. Andersen et trois des autres participants à la conférence écrivent un article dans la revue « Nature Medicine » en mars 2020 disant : « Le Covid-19 n’a pas été conçu en laboratoire ». Le 6 mars, il a offert au Dr. Fauci de relire et éditer cet article avant parution…

6’45’’ : C’est justement cet article que le Dr. Fauci prend en référence quand il répond à des journalistes lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche.

7’80’’ : Jim Jordan conclut : « Peut-être que j’ai tort, mais j’ai la conviction que le Dr. Fauci savait la vérité dès le début et que cette conférence téléphonique a été organisée pour la cacher. Nous avons invité le Dr. Fauci à répondre à nos questions aujourd’hui. Il n’a pas eu le courage de venir. »

Affaire à suivre très certainement…


La sélection

Les dernières sélections