Partager

Santé

La synthèse

Les Français consomment de plus en plus d’alcool

Par Judikael Hirel - Publié le 18 mai 2018

Au-delà des études régulières alertant quant au phénomène croissant de "binge drinking", de "cuite" express, chez les jeunes, il semble que, plus largement, ce soit les Français qui aient de plus en plus souvent un problème avec l’alcool…


En effet, la Midelca (Mission Interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) vient de dévoiler les résultats d’une vaste enquête, portant sur 200.000 Français âgés de 18 à 64 ans. Faut-il y voir une conséquence directe de la crise, du chômage de masse, du stress professionnel, d’une omni-connectivité épuisante effaçant littéralement les frontières entre vie privée et vie professionnelle ? Quelle qu’en soit la raison profonde, les Français consomment trop d'alcool. Ainsi, 36% des hommes de moins de 35 ans ont un usage dit "à risque" de l'alcool, entre danger pour la santé et dépendance. Chez les femmes du même âge,  le chiffre "tombe" à  15%. À titre de comparaison, une maladie comme le diabète, jugée comme "la maladie du siècle", ne touche "que" 5% de la population…

Si aucune catégorie sociale n'échappe au phénomène, les femmes cadres sup' sont particulièrement touchées, elles qui mènent bien souvent la double vie de professionnelle et de mère. Plus largement, aucun métier ne protège de l'alcool : l’étude "Constances" montre clairement que la surconsommation vaut pour tous les secteurs : administration, industrie… Cependant, les métiers du commerce, des services à la personne ou encore de l'éducation sont particulièrement touchés, le contact du public constituant sans doute un facteur de stress supplémentaire.


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.