Partager

Société

La synthèse

Les enfants autistes ont enfin droit à l’école

Par Judikael Hirel - Publié le 09 octobre 2017

C’est une première : en Seine-et-Marne, l’Etat vient d’être condamné à trouver une classe à un collégien autiste. Au rectorat de l’Académie de Créteil de chercher une solution pour un élève autiste de 12 ans. Alors qu’il était scolarisé en Unité localisée pour l’inclusion scolaire (Ulis) élémentaire depuis le CE1, il avait été affecté à une sixième classique à la rentrée, faute de place en Ulis collège. D. a reçu une notification d’affectation dans une Ulis (Unités localisées pour l’inclusion scolaire) « Troubles des fonctions cognitives » du secteur de Lagny-sur-Marne, à 40 minutes de chez lui. Il devrait l’intégrer cette semaine. Néanmoins, « c’est inadmissible de devoir passer par un juge pour que la décision de la Maison départementale des personnes handicapées soit respectée », déplore Séverine, sa maman.


L’ordonnance stipule que son affectation portait « une atteinte grave et manifestement illégale au droit pour tout enfant de bénéficier d’une scolarité adaptée à son état de santé ». « Désormais, le principe est généralisable, on pourra multiplier les recours en référé liberté, se réjouit Me David Taron. Ce qui est sanctionnable à chaque fois sera le zéro solution, comme c’était le cas pour D. En revanche, il y aura toujours une zone grise, lorsque l’enfant a une solution imparfaite, mais que des moyens ont été mis en œuvre par l’administration. »


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.