Partager

Santé

La synthèse

La rougeole, une maladie encore mortelle

Par Judikael Hirel - Publié le 06 juillet 2018

Une jeune fille de 17 ans vient de mourir à Bordeaux. C’est le troisième décès en France, après le décès d’une femme de 32 ans dans la Vienne, au CHU de Poitiers, annoncé en février, puis celui d’un homme de 26 ans. L’Agence régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine encourage fortement les particuliers à vérifier leur vaccination. Rappelons que désormais le vaccin contre la rougeole fait partie des onze vaccins obligatoires pour les enfants nés après le 1er janvier 2018.


Car si cette maladie réputé bénigne et infantile se propage dans le sud-ouest de la France, les adultes ne sont pas à l’abri. Et c’est le faible niveau de vaccination dans la région qui est sans doute la cause de ces décès. Sept des douze départements de Nouvelle-Aquitaine présentaient un taux de vaccination (deux doses) situé entre 65% et 75%, là où une grande majorité des départements français ont un taux entre 75 et 85%.
Au total, depuis novembre 2017, 1940 cas  ont été diagnostiqués en France, principalement en Nouvelle-Aquitaine. En comparaison, en 2016, seules 79 personnes avaient contracté le virus. Et ses complications peuvent se révéler fatales.

Alors, vacciné ou pas vacciné ? C’est la question que doivent se poser les personnes nées après 1980. En effet, globalement, tous ceux qui sont nés avant 1980 auraient été contaminés par la rougeole, et l’on ne peut être atteint de la rougeole qu’une seule fois. Si vous avez été en contact avec un malade atteint de la rougeole, une vaccination préventive est encore possible et efficace dans les 72 heures suivant le contact présumé.


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.