Partager

Santé

La synthèse

"La conscience des personnes dans le coma souvent sous-estimée"

Par Judikael Hirel - Publié le 06 août 2018

On le sait peu mais, chaque année en Europe, 2,5 millions de personnes subissent un trauma crânien. C’est même la première cause de décès des jeunes Français, selon le Dr Steven Laureys, auteur d’Un si brillant cerveau (Odile Jacob). Chute, accident, agression… Etre dans le coma, et y demeurer, est en fait bien plus fréquent qu’on ne l’imagine. Et il faut les témoignages de plus en plus nombreux de celles et ceux qui en sont sorti pour commencer à appréhender ce que ces personnes ont ressenti pendant ce laps de temps hors du temps.


Récemment interrogé dans les colonnes du quotidien Ouest-France, le neurologue belge souligne que " la conscience des personnes dans le coma a souvent été sous-estimée ". D'ailleurs, ne lui parlez pas d’état végétatif. Pour lui, les personnes dans le coma sont en réalité dans un état " d’éveil non-répondant ". Une formulation qui, en soi, contribue déjà à changer le regard porté sur ces patients. Il faut dire qu’en 2009, lui et son équipe étaient parvenus à prouver que 40% des patients dans cet état présentaient en fait des signes de conscience. Que sait-on avec certitude, au fond, sur ces états dits végétatifs ? Récemment, La Sélection du Jour s’était faite l’écho de l’histoire d’un enfant de 13 ans, aux Etats-Unis, déclaré cliniquement mort, et qui s'était réveillé la veille du jour où l’on devait prélever ses organes...


La sélection

Santé

La synthèse

"La conscience des personnes dans le coma souvent sous-estimée"

Par - Publié le 01 janvier 1970

On le sait peu mais, chaque année en Europe, 2,5 millions de personnes subissent un trauma crânien. C’est même la première cause de décès des jeunes Français, selon le Dr Steven Laureys, auteur d’Un si brillant cerveau (Odile Jacob). Chute, accident, agression… Etre dans le coma, et y demeurer, est en fait bien plus fréquent qu’on ne l’imagine. Et il faut les témoignages de plus en plus nombreux de celles et ceux qui en sont sorti pour commencer à appréhender ce que ces personnes ont ressenti pendant ce laps de temps hors du temps.


Récemment interrogé dans les colonnes du quotidien Ouest-France, le neurologue belge souligne que " la conscience des personnes dans le coma a souvent été sous-estimée ". D'ailleurs, ne lui parlez pas d’état végétatif. Pour lui, les personnes dans le coma sont en réalité dans un état " d’éveil non-répondant ". Une formulation qui, en soi, contribue déjà à changer le regard porté sur ces patients. Il faut dire qu’en 2009, lui et son équipe étaient parvenus à prouver que 40% des patients dans cet état présentaient en fait des signes de conscience. Que sait-on avec certitude, au fond, sur ces états dits végétatifs ? Récemment, La Sélection du Jour s’était faite l’écho de l’histoire d’un enfant de 13 ans, aux Etats-Unis, déclaré cliniquement mort, et qui s'était réveillé la veille du jour où l’on devait prélever ses organes...


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.