La Sélection du jour | Journée de la femme : « Deux Anglaises au chevet des poilus », un témoignage exceptionnel (n°13)
Partager

Histoire

La synthèse

« Deux Anglaises au chevet des poilus », un témoignage exceptionnel

Par Olivier Bonnassies - Publié le 08 mars 2017

Alliant la célébration de la Journée de la femme au centenaire de la Grande Guerre, France 24 présente le récit remarquablement illustré de l’aventure de deux sœurs anglaises de bonne famille, Marcia et Juliet Mansel, toutes deux d’une vingtaine d’années, qui s’engagèrent comme infirmières du Voluntary Aid Detachment (VAD) sur le front en France. Pendant quatre ans, elles soignèrent les soldats blessés, parfois à quelques encablures des premières lignes (où l’une fut d’ailleurs gazée). Juliet et Marcia resteront mobilisées jusqu’à l’hiver 1919 après avoir traversé le Rhin dans le sillage des troupes françaises (elles donnent à cette occasion des témoignages saisissants sur les dévastations) Marcia recevra la Croix de guerre. Affectées à des secteurs différents, les sœurs -l’une déjà veuve de guerre (et mère de deux petites filles qui seront gardées par leur grand-mère), l’autre célibataire, s’écrivaient : ce récit est tiré de leur abondante correspondance entre elles et avec leur mère -où le flegme et l’humour britannique sont au rendez-vous. Amour fraternel, patriotisme, courage, compassion, dévouement jusqu’à l’épuisement de leurs forces, observation critique des mœurs françaises (ce qui n’empêchera pas l’aînée de se remarier avec un officier français, brillant cavalier, à l’issue de la guerre), on ne peut qu’être captivé par cette lecture (émaillée d’interviews enregistrées auxquelles on peut accéder d’un clic pour éclairer un point historique ou entendre -en traduction- des extraits de ces lettres). C’est plus éloquent et édifiant que nombre de discours contemporains sur « les droits de la femme » !


La sélection

Les dernières sélections