Partager

Sciences

La synthèse

Le bateau 100% autonome est français

Par Olivier Bonnassies - Publié le 12 avril 2017

Champions de la construction navale, les Français sont aussi à la pointe des énergies renouvelables. Voici les deux réunies dans "Energy Observer" (pourquoi diable ce nom anglais !), un curieux catamaran (30,50 m de long sur 12,80 m de large) exposé devant les remparts de Saint-Malo jusqu'à sa mise à l'eau vendredi prochain, 14 avril annonce L’Express.

Il s’agit du premier bateau 100% autonome sans émission de CO2. Inspiré par l’avion solaire "Solar Impulse " du Suisse Bertrand Piccard, il  combine toutes les énergies renouvelables : éolien, hydrolien, solaire.  Avec notamment cette première mondiale : l’utilisation de l’eau de mer pour fabriquer par électrolyse de l'hydrogène qui alimentera une pile à combustible (une réalisation des ingénieurs du CEA-Liten de Grenoble).

 Il a été construit ou plutôt reconstruit à partir du mythique voilier (conçu en 1983 au Canada) avec lequel sir Peter Blake a remporté le trophée Jules-Verne en 1994. Plus de mât, seuls les flotteurs et les bras de liaison ont été conservés, le reste a été réalisé en carbone. 

Après un tour de France inauguré par la remontée de la Seine qui le conduira au pied de la tour Eiffel le 26 juin, ce catamaran appareillera en juillet pour un tour du monde de six ans en 101 escales baptisé (en français, cette fois, mais sans grande originalité) "L'Odyssée du futur".


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.