Partager

Société

La synthèse

Il échappe à la peine de mort grâce à son père

Par Judikael Hirel - Publié le 23 février 2018

Le pardon peut tout. Bart Whitaker, un Américain qui avait planifié le meurtre de toute sa famille, vient de le vérifier. Il a échappé de peu à l’exécution jeudi soir, grâce au combat de son père qu’il avait pourtant tenté de faire tuer. Jeudi soir, le gouverneur du Texas a commué sa peine capitale en prison à perpétuité. Kent Whitaker, fervent chrétien, qui militait encore et toujours pour un sursis, a finalement été entendu.

En 2003, Bart avait engagé un tireur afin de tuer de ses parents et de son frère. Il avait mis en scène un faux cambriolage, prétendant avoir été lui-même victime d'un tir lors de l'attaque. Sa mère et son frère de 19 ans avaient été tués. Quant à son père, sur son lit d'hôpital, le thorax perforé par une balle de 9 mm, il s’était immédiatement dit prêt à offrir un "pardon miraculeux" au meurtrier de sa femme et de son fils. "J'endure leur absence chaque jour et je peux vous dire combien cela me coûte. Et je suis pleinement conscient que ces pertes ont été provoquées par mon fils", a confié ce Texan de 69 ans. "Mais Dieu m'a aidé à parvenir à ce pardon intégral. Je pense qu'Il l'a fait pour m'aider à retisser ma relation avec mon fils ».


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.