La Sélection du jour | Education nationale : le grand oral gagnant de Jean-Michel Blanquer (n°277)
Partager

Politique

La synthèse

Education nationale : le grand oral gagnant de Jean-Michel Blanquer

Par Philippe Oswald - Publié le 17 février 2018

De l’avis général, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a crevé l’écran en présentant ses réformes sur le plateau de L'Émission politique de France 2 jeudi soir, 15 février.

Pour ceux qui n’ont pu suivre l’émission, Ouest-France la résume en six leçons (accompagnées d’extraits en vidéo) :

1°) Sa prestation a convaincu 71 % des téléspectateurs, droite et gauche confondues -y compris une majorité de sympathisants de « La France insoumise », performance sans précédent.

2°) La réforme du bac, effective en 2021,  a pour objectif non le « bachotage » mais de « permettre de développer des compétences dont on aura besoin dans la vie d’adulte » grâce notamment à « un socle commun d’enseignements dans tous les lycées de France » et à une part de contrôle continu dans le résultat de l’examen.

3°) Les professeurs, de par leur mission, doivent être mis « au centre de la société française », mieux considérés et mieux payés…« à la mesure des moyens ».

4°) Jean-Michel Blanquer se voit ministre de l’Education nationale dans la durée, sans envisager un autre destin politique que celui de mener à bien ses réformes.

5°) Lui dont trois enfants sont dans l’enseignement public et un dans le privé, appelle à « une laïcité sereine » au sein de l’école en rappelant la mise en service prochaine d’un numéro vert qui permettra de signaler tout dysfonctionnement. 

6°) Enfin, le ministre de l’Éducation nationale veut que l’école « développe l’esprit d’analyse, l’esprit critique » et enseigne « la foi dans le progrès », dans la droite ligne de « l’esprit des Lumières »…ce qui mériterait en soi un vrai débat historique et philosophique !


La sélection

Les dernières sélections