Partager

Histoire

La synthèse

Il galope depuis 3000 ans attelé au soleil !

Par Olivier Bonnassies - Publié le 01 mai 2017

L’emplacement et l’orientation du mystérieux - et splendide - cheval géant d’Uffington, gravé sur une colline crayeuse du sud de l'Angleterre, seraient liés à la trajectoire du soleil, rapporte cet article de Sciences et avenir.

Il galope depuis plus de 3000 ans sur une éminence crayeuse du comté d'Oxfordshire. Avec ses 110 m de long, le Cheval Blanc d'Uffington est une des grandes œuvres  de l'âge du bronze, et l'un des plus vieux géoglyphes (dessins tracés au sol) préhistoriques.

Pourquoi galope-t-il ? Pour marquer et défendre un territoire ? C’est une interprétation religieuse que vient de proposer l'archéologue Joshua Pollard, de l'université de Southampton (Grande-Bretagne) dans la revue Antiquity.  Il s’agirait selon lui d’un « cheval solaire » tirant le soleil à travers le ciel, selon un thème très répandu dans les mythologies indo-européennes : la position et le mouvement de ce cheval correspondent en effet à la course de l'astre en hiver.

Une réponse à l’éternelle interrogation des hommes sur la course inexorable du temps.


La sélection

Les dernières sélections