Partager

Ecologie

La synthèse

La France ne fait plus son miel

Par Olivier Bonnassies - Publié le 14 juin 2017

Alors que les apiculteurs sont toujours plus nombreux, la production française de miel, déjà en berne depuis deux décennies, a connu une chute de 33% en 2016 par rapport à 2015, annonce Le Figaro.

De 35 tonnes annuelles dans les années 90, la production de miel s’est effondrée à 16 tonnes en 2016 (contre 24 tonnes en 2015) selon une étude de l’Observatoire de la production de miel et gelée royale de FranceAgriMer.

Henri Clément, secrétaire général et porte-parole de l'Union nationale de l’apiculture française, constate «une chute permanente de la production de miel depuis les années 90», pour autant «l'année 2016 est la pire année de l'apiculture moderne». Le miel d'acacia est la variété qui a la plus souffert.

En cause : la mauvaise météo de l’an dernier, les frelons asiatiques apparus en France en 2005, et les pesticides (voir pour plus de précisions le site de l’Union nationale de l’apiculture française UNAF – à ne pas confondre avec l’Union nationale des associations familiales !


La sélection

Les dernières sélections