Partager

Agriculture

La synthèse

Le bio fait le grand bond !

Par Olivier Bonnassies - Publié le 21 février 2017

Voilà une bonne nouvelle qui présente en outre le mérite de nous faire sortir des débats et des affrontements politiques. 

A quelques jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture, l’Agence Bio (Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique) qualifie l’année 2016 d’« historique » : elle commente ainsi les chiffres qu’elle publie mardi 21 février, selon lesquels la part de l’alimentation sans produits phytosanitaires ni OGM a bondi de 20 % et les surfaces cultivées en bio ont progressé de 16 % l’an dernier en France ! (Pour atteindre un total de  1,5 million d’hectares soit 5,7 % de la surface agricole utile … il reste de la marge ! NB : la moyenne dans l’UE est de 6,2% - l’Autriche étant loin devant avec plus de 20% de la surface agricole.)

Cet article du Monde résume cette avancée pour la santé des hommes, des sols et de l’économie: «… la part de l’alimentation bio a bondi de 20 % en un an dans le panier de la ménagère française », soit 7 milliards d’euros d’achat de produits labellisés sans produits phytosanitaires ni OGM.

On y vérifie que le malheur a parfois du bon : la crise qui frappe si durement depuis deux ans éleveurs et céréaliers en a incités davantage à revoir leur modèle de production. Prix plus rémunérateurs, respect de l’environnement, effet d’entraînement : les candidats au bio « se bousculent au portillon » alors que « 7 Français sur 10 déclarent acheter régulièrement des produits bio ».

Il y a néanmoins des écueils à surmonter : disparité entre les régions, « le Grand Est, hors Alsace, les Hauts-de-France et l’Ile-de-France restent en retrait » ; «casse-tête du versement des aides », les promesses gouvernementales du plan Ambition bio 2017 n’ayant pas été tenues ; opacité et ratés dans la gestion conjointe par l’État et les régions de la nouvelle politique agricole commune (PAC) – là, hélas, rien de nouveau sous le soleil !                                            


La sélection

Les dernières sélections

Pourquoi s'abonner à LSDJ ?

Vous êtes submergé d'informations ? Pas forcément utiles ? Pas le temps de tout suivre ?
Nous vous proposons une sélection pour aller plus loin, pour gagner du temps, pour ne rien rater.

 Sélectionner et synthétiser sont les seules réponses adaptées ! 

0€ si vous voulez, 20€ (conseillé), ou tout montant de votre choix.
Le paiement de mon abonnement permet à LSDJ de poursuivre la diffusion d'informations de qualité, d'assurer son indépendance, et de pérenniser son avenir.