La Sélection du jour | 1 600 médecins disent non à la « PMA pour toutes » (n°366)
Partager

Bioéthique

La synthèse

1 600 médecins disent non à la « PMA pour toutes »

Par Philippe Oswald - Publié le 02 juin 2018

Alors que s’achèvent les États généraux de la bioéthique, 1600 médecins ont signé un court manifeste en 6 points adressé au Conseil de l’Ordre des médecins. Ils sont opposés à la « PMA pour toutes » parce que « le médecin n’a pas tous les droits pour faire surgir la vie ». Leur manifeste répond à une tribune signée par 130 médecins et biologistes, parue dans Le Monde du 17 mars 2016, sous le titre : « Nous médecins avons aidé les couples homosexuels à avoir un enfant même si la loi l’interdit ».  Il répond aussi aux déclarations du Pr René Frydman en faveur de la PMA pour toutes les femmes (janvier 2017).

Avec ce manifeste, il s’agit tout simplement de « rappeler le rôle de la médecine » a expliqué le 30 mai sur Sud Radio le Dr Raphaël Nogier, médecin généraliste à Lyon et cosignataire de ce texte. « Avec la PMA pour toutes, pour les femmes seules ou en couple lesbien, on nous demande d’inséminer et de faire un acte médical alors que ces femmes sont en parfaite santé. On sort donc totalement de notre rôle, qui est de restaurer des fonctions qui sont atteintes. » Il met aussi en garde l’Etat contre une tentation d’instrumentaliser la médecine à des fins électoralistes, en créant des orphelins de père, de surcroît privés de lien généalogique avec lui puisque le don de sperme est anonyme.  

On peut écouter ci-dessous en podcast l’intégralité de l’interview du Dr Raphaël Nogier dans le Grand Matin de Sud Radio.


La sélection

Les dernières sélections